A propos

Le pari des mots

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet, peut-être plus qu’en n’importe quelle période, de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons.

Le pari de l’image

Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance.

Le pari de la pensée

Zone Critique, c’est aussi le pari de la pensée. C’est avoir l’audace, contre la modestie qu’exige le relativisme libéral, de démontrer qu’il est (encore) possible d’avoir des Idées. A l’abri de la monotonie du « débat public », des fausses interrogations qu’il suscite et des tristes figures qui l’occupent, faire jour sur les rares espaces où la pensée reprends ses droits. En somme, rechercher partout où il est pratiqué le célèbre mot d’ordre « Sapere Aude » (« Ose savoir ») et œuvrer pour qu’il soit désiré de tous.

Le pari d’aujourd’hui

Zone Critique, c’est enfin le pari d’aujourd’hui. C’est affirmer, affirmer sans trembler, à rebrousse-poil des décadentistes de tous bords, que notre siècle vaut bien ceux qui se sont enfuis, et qu’il serait dommage de ne pas aller porter la précieuse nouvelle. Alors, constamment résonne à nos oreilles fascinées, crisse sous nos plumes ébaudies, cette annonciatrice formule d’Aragon, comme une orientation à notre tâtonnante démarche: « La critique devrait être avant tout une pédagogie de l’enthousiasme ».

Le pari de la culture

Mais, cher lecteur, me direz-vous, et vous n’aurez pas tort, qu’a donc d’original notre démarche ? Rien, et voilà qui nous réconforte, nous donne à espérer sur la place de la littérature, du cinéma et de l’art par les temps à venir. Aussi, dussions-nous n’apporter à leurs édifices respectifs qu’un petit galet dépoli que nous en serions satisfaits : car enfin, Zone Critique, c’est tout simplement le pari passionné, gracieux, et désintéressé de la culture.

L’équipe de Zone Critique

Commentaires

Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097