puce litteratureLivres

Marseille et la diversité de ses écrivains

646-8m-marseille-vieux-port
Marseille Vieux Port, Pascal Giroud, 2002 Marseille, capitale européenne de la culture pour 2013 : l’occasion pour Zone Critique de revenir sur les grands écrivains qui se sont intéressés à cette ville. Dans leur anthologie Les Écrivains et Marseille, Julie Agostini et Yannick Forno dessinent les contours d’une perception littéraire de la cité phocéenne.… Lire la suite
puce litteratureLivres

Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse

hans_holbein_
Portrait de Bonifacius Amerbach, Hans Holbein, , 1492 C’est avec un grand plaisir que Zone Critique vous présente aujourd’hui son premier article en provenance de son nouveau partenaire, le magazine La Cause Littéraire. Zone Critique hébergera désormais chaque mois deux articles de ce magazine, dont la finalité toute affichée est de servir la littérature : cela ne pouvait que nous plaire.… Lire la suite
puce litteratureEntretiens

« Je ne crois pas avoir écrit de roman sentimental »

au-dela-de-la-passion
Serge Joncour Zone Critique est parti à la rencontre de  Serge Joncour, qui vient de faire paraître le très joli L’amour sans le faire chez Flammarion. Au sein de la médiathèque de La Robertsau à Strasbourg, l’auteur de Vu et de L’idole s’est penché en notre compagnie sur les grands thèmes et les grandes figures qui habitent son oeuvre, de plus en plus dense, de romancier.… Lire la suite

Il était une fois en Amérique

Tanguy Viel
Tanguy Viel Tanguy Viel, l’auteur de Paris-Brest, nous est revenu en février dernier avec un formidable récit, La disparition de Jim Sullivan, dans lequel il s’imagine en train d’écrire un roman américain. Immodérément jouissif. Février 2013 « C’est la première scène de mon livre, un type arrêté dans une voiture blanche, moteur coupé dans le froid de l’hiver, où se dessinent doucement les attributs de sa vie : une bouteille de Whiskey sur le siège passager, des cigarettes en pagaille dans le cendrier plein, différents magazines sur la banquète arrière (une revue de pêche bien sûr, une de base-ball bien sûr), dans le coffre un exemplaire de Walden et puis une crosse de Hockey » Du jour où j’ai décidé d’écrire un roman américain… Du jour où le très français Tanguy Viel s’est décidé à écrire un roman américain, nous apprend-il, il fut assez rapidement clair que son héros s’appellerait Dwayne Koster, et que bien sûr, il vivrait à Détroit, « qui est une vrai ville internationale, une ville remplie d’asphalte et de métal rouillé, une ville avec des gratte-ciel, des avenues qui n’en finissent pas et toutes ces choses qu’on trouve dans n’importe quelle ville américaine comme New-York ou justement Détroit. … Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097