Mireille Havet, photo de passeport, 1931.
puce litteratureLivres

Mireille Havet : Les années folles

Mireille Havet, photo de passeport, 1931. « Je suis comme ces oiseaux qui n’aiment que leur plein vol, la forêt étendue à l’ombre de leurs ailes, et les cris de leurs pareils perdus sur les lacs, dans le crépuscule jaune où ils tournoient tout seuls en proie à la nuit, aux astres, et à l’espace ».… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

the house that jack built cover
puce cinemaFilms

Retour en force de Lars von Trier

Entre Lars von Trier et le Festival de Cannes, c’est « je t’aime moi non plus ». Il y a sept ans, sa sortie abjecte sur Adolf Hitler conduisait le provocateur attitré de La Croisette à devenir persona non grata. L’attente a été longue pour le principal intéressé, qui a monté les marches en faisant le chiffre sept avec ses mains, ainsi que pour son public qui lui réservait une standing ovation pré-film.… Lire la suite
ITOUA Princia
New Homelands, Souvenir d’espaces africains
2016, Photographie numérique, 34 x 51 cm
puce artsExpositions

63e Salon de Montrouge : réenchanter le regard

ITOUA Princia New Homelands, Souvenir d’espaces africains 2016, Photographie numérique, 34 x 51 cm Le Beffroi de la ville de Montrouge accueille jusqu’au 23 mai la 63e édition du Salon d’art contemporain, où sont exposées cette année les œuvres de 52 artistes.… Lire la suite
les filles du soleil cover
puce cinemaFilms

Les Filles du soleil éblouit La Croisette

Film de guerre centré sur un bataillon de soldates kurdes, Les Filles du soleil relate la survie des Yézidies, communauté opprimée par Daech depuis l’offensive de 2014. Si l’Occident a su, grâce à ses envoyés spéciaux, que 7000 femmes et enfants ont été faits prisonniers, Eva Husson va au-delà de ce chiffre déshumanisé en prenant le parti de l’émotion.… Lire la suite
le livre d'image cover
puce cinemaFilms

Le nouveau chapitre expérimental de Godard

Mémoire vivante du Festival de Cannes, Jean-Luc Godard est l’habitué qui ne passe jamais inaperçu. Tandis qu’on célèbre le cinquantenaire de mai 68, et la clôture anticipée signée « JLG », son dernier film anime les conversations. Difficile de croiser un confrère sans s’entendre demander : « Tu as aimé le Godard ? … Lire la suite
a genoux les gars cover
puce cinemaFilms

Le flou artistique d’À genoux les gars

Concourant au palmarès Un Certain Regard, À genoux les gars est un film qui a du punch ; peut-être même un peu trop. Gage de qualité quand elle est bien exploitée, la liberté de ton du long métrage d’Antoine Desrosières finit par provoquer l’effet inverse.… Lire la suite
wildlife cover
puce cinemaFilms

Wildlife : Paul Dano derrière la caméra

Derrière ses traits éternellement juvéniles, Paul Dano a longtemps renvoyé l’image de l’adolescent mutique de Little Miss Sunshine – son film de la révélation – et de There Will Be Blood, sa consécration critique. Il fait aujourd’hui preuve d’une saisissante maturité en réalisant un premier long métrage maîtrisé, où les relations de couple se déclinent au gré des injustices et des vexations du quotidien.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097