(©LollWillems)
puce theatreSpectacles

Bande de femmes

(©LollWillems) Dans la toute nouvelle salle de la Scala, qui entend bousculer les codes du privé et du public, Macha Makeïeff fait mouche avec sa mise en scène des Femmes savantes de Molière. Molière misogyne ? Les Femmes savantes, tout comme les Précieuses ridicules, souffrent de nos jours de leur réputation de pièces misogynes, uniquement écrites pour montrer à quel point les femmes qui se piquent de penser se rendent ridicules, et combien elles feraient mieux de se cantonner aux soins de leur sexe – c’est-à-dire l’amour, et la vie en ménage.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

p12-larking-taiga-a-20180425-834x489
puce litteratureLivres

Maîtres et Disciples : Jaquet, Raizer et le Japon.

  Après trois séjours au Japon, on commence à se faire une petite idée de cette culture si singulière qu’elle finit par piquer la curiosité d’un nombre croissant d’écrivains et d’intellectuels de tous bords comme Pierre Loti, Roland Barthes, Marguerite Yourcenar, Michel Butor, Amélie Nothomb, Nicolas Bouvier, Gérard Macé, Phillip Forest, Jean-Philippe Toussaint, liste à laquelle on ne manquera pas d’ajouter Chantal Jaquet et Sébastien Raizer.… Lire la suite
Copyright du photographe © Jérôme Panconi
puce litteratureEntretiens

Gisèle Sapiro : écrire la politique de Barrès à Sartre.

Copyright du photographe © Jérôme Panconi Dans son dernier essai paru aux éditions du Seuil, la sociologue de la littérature Gisèle Sapiro (directrice d’études à l’EHESS et directrice de recherche au CNRS) s’interroge sur les rapports complexes qu’entretiennent les écrivains français à la politique depuis l’affaire Dreyfus.… Lire la suite
Matisse_VueSurBaie
puce litteratureLivres

Deux écrivains dans la ville

(Vue sur la baie de Tanger, Matisse, 1912) Que viennent chercher Beckett et Genet à Tanger ? Pourquoi suivre deux écrivains qui marchent dans une ville chargée de mythes et de symboles ? Comment lire et écrire dans le sillage de deux géants qui ne se sont pourtant jamais rencontrés ?… Lire la suite
48380833_2036879039758726_8087532252839280640_n
puce litteratureQue vaut vraiment ?

La Toussaint : une esthétique du souvenir

L’enfance et le temps ; la mémoire retrouvée, conservée, cultivée et finalement mise sur papier – aboutissement mais peut-être également condition nécessaire à ce qui précède – sont les thématiques qui portent l’œuvre de Pierre Bergounioux depuis plusieurs décennies. Une œuvre riche de plus de soixante ouvrages, dont les aujourd’hui mythiques Carnets de notes ou encore Catherine, où l’auteur s’interroge sur le temps qui passe, le rapport au lieu et à la famille. … Lire la suite
received_519314961914957

Du jazz à la littérature

Ce vendredi, Zone Critique fête ses six ans d’existence autour d’une soirée “jazz et littérature”. Cette soirée d’anniversaire est aussi pour nous l’occasion d’inaugurer un cycle d’événements qui se tiendra tout au long de l’année, au sein du tripot artistique L’Eurydice, nouvellement ouvert rue du Cardinal Lemoine, à Paris.… Lire la suite
(© Le Point)
puce litteratureEntretiens

“Le théâtre est un lieu où s’épanouit la fantaisie”

(© Le Point) Critique redoutable et redouté qui a fait trembler le Tout-Paris littéraire mais également romancier à la langue musicale et d’une mélancolie suave, originaire d’une Corse sauvage et rêche mais amoureux inconditionnel de Paris, Angelo Rinaldi de l’Académie française, homme de contrastes, aussi affable en ville qu’il a pu être tranchant (et par là même, jubilatoire) dans ses articles, véritables armes de destruction massive des fausses idoles, nous livre cette année une première pièce de théâtre, Laissez-moi vous aimer, aux éditions Pierre-Guillaume de Roux.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097