Misia, ambassadrice des « Années Folles »

Edouard Vuillard, Misia Sert et sa nièce, Mimi Godebska. Les Tasses noires, 1925
Edouard Vuillard, Misia Sert et sa nièce, Mimi Godebska. Les Tasses noires, 1925 Misia n’est ni peintre, ni musicienne, ni danseuse, alors pourquoi une exposition en son honneur au musée d’Orsay ? Cette femme de caractère, reconnue comme la « Reine de Paris » mais d’origine russe fut un personnage influent de la vie culturelle française, et plus précisément parisienne de la première moitié du XX ème siècle.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097