Richard Millet, écrivain posthume

millet
   Richard Millet, une ombre errant autour du cadavre de la littérature française ? Ce contempteur tragique de notre temps semble peiner à se renouveler et délivre toujours la même antienne. Jusqu’à l’écœurement ?  « J’ai pitié de ce malheureux, bien qu’il soit mon ennemi, parce qu’il est en proie à une destinée mauvaise, et je songe à la mienne autant qu’à la sienne, car nous ne sommes, nous tous qui vivons, rien autre chose que des images et des ombres vaines. … Lire la suite

C’était pourtant un si joli titre…

Alessandro Baricco
Alessandro Baricco Zone Critique revient sur le recueil de nouvelles d’Alessandro Baricco, Trois fois dès l’aube. Ces récits qui cultivent une atmosphère poétique sont toutefois entachés par des dialogues trop plats et convenus. Tournant toujours autour d’une perspective commune, ces histoires se suivent et se ressemblent.… Lire la suite

Gifler Jean d’Ormesson ?

Trésors de la "Banque Centrale"
Romaric Sangars © Julie Trannoy Le déluge ? Quelques clapotis d’éloges plutôt, propos prudents et postures de circonstance, bons mots estampillés masque et plume, en résumé la qualité française, pour saluer la réception en La Pléiade de Jean d’Ormesson, le papy nova des lettres hexagonales.… Lire la suite

Évariste ou le Bal d’un ardent

François-Henri Désérable
François-Henri Désérable En ressuscitant Évariste Galois, François-Henri Désérable, jeune écrivain de 27 printemps, se projette dans la légende d’une figure échevelée et fait résonner, dans une prose aussi espiègle que maîtrisée, l’un de ces envers de l’Histoire chers à Balzac. Décembre 2014 L’essor du romantisme, cette affection de l’âme et des nerfs qui s’acoquina bien des garçons du stupide XIXème siècle, fut étroitement lié à la prolifération des duels autant que des cénacles.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097