Richard Millet, écrivain posthume

millet
   Richard Millet, une ombre errant autour du cadavre de la littérature française ? Ce contempteur tragique de notre temps semble peiner à se renouveler et délivre toujours la même antienne. Jusqu’à l’écœurement ?  « J’ai pitié de ce malheureux, bien qu’il soit mon ennemi, parce qu’il est en proie à une destinée mauvaise, et je songe à la mienne autant qu’à la sienne, car nous ne sommes, nous tous qui vivons, rien autre chose que des images et des ombres vaines. … Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097