La littérature afghane et le sentiment d’étrangeté

Afghan author Atiq Rahimi delivers a speech during a demonstration in Paris
Outhman Boutisane, spécialiste de la littérature afghane contemporaine, revient pour Zone Critique sur le sentiment d’étrangeté qui traverse toute l’oeuvre d’Atiq Rahimi. L’étrangeté est un élément perturbateur qu’on ne peut passer sous silence, puisqu’il traverse tous les récits. Il s’agit d’une expérience liée à l’espace.… Lire la suite

Le plat pays de Nicolas Fargues

3107655
Au pays du p’tit (P.O.L) de Nicolas Fargues dessine le portrait d’un professeur de sociologie blasé par la France et les femmes. Tout le livre tourne autour du nombril de ce héros très réaliste mais un brin agaçant. Le style dynamique et fonceur ne suffit pas à redresser l’intrigue simpliste.… Lire la suite

Rêveries d’un naufragé solitaire

Bertrand-Belin-JBM-06037©Jean-Baptiste-Millot
Bertrand Belin © Philippe Lebruman Avec Requin, récit humoreux d’une noyade dans un lac artificiel, le musicien Bertrand Belin se révèle subtil et intrigant dans le traitement des lubies de son personnage en sursis. « Comme une pierre jetée dans l’eau : les cercles qui vont s’agrandissant témoignent simplement de son engloutissement. … Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097