Wonderstruck, curiosité aux accents de méli-mélo

wonderstruck cover
À Cannes, être programmé en début de festival n’est, selon la légende, pas propice à une place au palmarès. Après qu’Arnaud Desplechin ait lancé les festivités Hors-Compétition avec Les Fantômes d’Ismaël, c’est à son confrère américain Todd Haynes qu’est revenue la tâche d’ouvrir le bal des prétendants à la Palme.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097