Le 72e Festival de Cannes prend vie

the dead dont die cover
Avec The Dead Don’t Die, Jim Jarmusch donne vie au 72e Festival de Cannes. Inaugurée par un Edouard Bear qu’on a justement connu plus vivifiant, cette nouvelle édition s’est ouverte sous le signe des morts-vivants, grâce à la comédie décalée d’un maître du film de genre indé.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097