Bora-Cosic-foto-Marin-Tironi
puce litteratureEntretiens

« Aujourd’hui, il y a moins d’espoir et plus de résignation que sous Tito »

  © Guillaume Narguet Bora Ćosić, écrivain serbo-croate né à Zagreb en 1932, a passé la plus grande partie de sa vie à Belgrade, qu’il quitte en 1992 pour protester contre les dérives du régime de Slobodan Milosevic. Auteur prolifique, il a écrit une quarantaine de romans, d’essais et de recueils de poèmes ; or, seul un roman a été traduit en français : le Rôle de ma famille dans la révolution mondiale[1], critique satirique du socialisme yougoslave et du régime de Tito.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

Sébastien Lapaque (© Franck Prignet / le Figaro Magazine)
puce litteratureLivres

Théorie de la carte postale

Sébastien Lapaque (© Franck Prignet / Le Figaro Magazine) Zone Critique vous présente un nouvel article en provenance de son partenaire, le magazine La Cause Littéraire. Aujourd’hui, retour sur la délicieuse Théorie de la carte postale de Sébastien Lapaque.  Février 2014 Cette variation, dernière publication de Sébatien Lapaque, est une brillante et irrésistible promenade sensible dans l’esprit, dans l’histoire et la pratique de correspondances électives.… Lire la suite
Herman Bang (1857 - 1912
puce litteratureLivres

La parole silencieuse

Herman Bang (1857 – 1912) Il est l’heure de se plonger et peut-être de se replonger (pour les plus avertis d’entre nous) dans les oeuvres de l’auteur danois Herman Bang (1857-1912) une année après la reparution de celles-ci aux éditions Phébus.… Lire la suite
801028
puce litteratureLivres

En finir avec Édouard Louis

Edouard Louis «De mon enfance je n’ai eu aucun souvenir heureux. Je ne veux pas dire que jamais, durant ces années, je n’ai éprouvé de sentiment de bonheur ou de joie. Simplement, la souffrance est totalitaire : tout ce qui n’entre pas dans son système, elle le fait disparaître. … Lire la suite
1904031_455719444527807_2066661916_n-1 (1)

Parisien, curieux, incroyable

Paris fantastique de Rodolphe Trouilleux Originaire des Batignolles, Rodolphe Trouilleux traque le curieux à travers les âges et les rues de Paris. Sa passion et la connaissance de cette ville sont reconnues dans Paris, secret et insolite (Parigramme, 2009). Après avoir raconté les histoires frissonnantes et rocambolesques de Paris macabre (Le Castor Astral, 2012), cet historien propose une visite incroyable de la capitale grâce à Paris fantastique (Le Castor Astral, 2014).… Lire la suite
Gilles Lapouge

Nous piquer et nous mordre

Gilles Lapouge L’une des principales qualités de Gilles Lapouge selon André Versaille, est sa capacité à capter notre attention. Cette faculté s’est vérifiée lors de l’Atelier des mots et des curiosités d’Eric Poindron, qui avait l’honneur d’accueillir le journaliste, l’écrivain et le voyageur à l’occasion de la sortie de son dernier livre : L’Âne et l’abeille (Albin Michel, 2014).… Lire la suite
Philippe Jaenada (c) Roberto Frankenberg

Philippe Jaenada s’essaie à un nouveau genre

Philippe Jaenada (©Roberto Frankenberg) Avec Sulak, son 10ème roman, Philippe Jaenada met  sa gouaille et son écriture jouissive au service d’une histoire réelle qui a défrayé la chronique et alimenté les pages faits divers des journaux. 22 août 2013 Voyou à belle gueule et au grand cœur, Bruno Sulak, qui a sévi dans les années 80 en France, laisse dans les mémoires une image de héros de film dont le scénariste aurait eu toutes les audaces.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097