090118-000-A_2750479
puce cinemaFilms

Les Misérables : À n’y plus rien voir

Quoiqu’en dise le titre, l’œuvre adaptée par Les Misérables de Ladj Ly n’est pas le roman hugolien. Ce premier long-métrage de fiction reprend et déploie un court film du même nom réalisé par Ly en 2017. Si l’emprunt du nom Les Misérables nous incite à voir des Javert et Gavroche dans les figures principales du policier abusif et du voyou juvénile, si le terrain de jeu des uns et le territoire surveillé par les autres s’ancre à Montfermeil – où se déroule une partie conséquente de l’action du roman – , le film de Ly est moins la transposition d’un livre que le point de culminance d’une trajectoire cinématographique, initiée en 2005 avec le filmage d’émeutes qui embrasèrent, entre autres communes, Clichy et Montfermeil.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

Joseph Kessel (Crédit photo : Serge Hambourg)

Récits alcoolisés

Joseph Kessel (Crédit photo : Serge Hambourg) Avec les Alcooliques Anonymes de Joseph Kessel vient de paraître en Folio. L’occasion parfaite, en cette période où nos corps sont imbibés d’alcool, de s’interroger sur les méandres de la boisson. Septembre 2013 « Mon Dieu, donnez-moi la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d’en connaître la différence.… Lire la suite

A moi seul bien des personnages

John Irving A 71 ans, John Irving n’a pas fini de nous régaler de son œuvre. Son petit dernier, A moi seul bien des personnages, aborde avec humour, finesse, et un grand réalisme le thème de la sexualité et, par celle-ci, de la recherche d’identité.… Lire la suite
view-along-a-river

Le Jeune Homme en Rivière

View along a river, John Henry Twachtman , 1885 Zone Critique vous souhaite de merveilleuses fêtes et vous propose, pour digérer votre repas de réveillon  et profiter comme il se doit de ce 25 décembre, un texte de fiction inédit par Yann Solle, Le Jeune Homme en Rivière.… Lire la suite
Peinture de Vann Nath
puce litteratureLivres

Une vie de chien

Peinture de Vann Nath Le roman de Sandrine Collette, intitulé Des noeuds d’acier a obtenu le grand prix de littérature policière 2013. Cette fiction nous plonge dans la douleur de l’emprisonnement. 17 janvier 2013 Théo a résisté à la prison. Dix-neuf mois de ruse pour éviter les coups les plus durs.… Lire la suite

Conte initiatique et réalisme à l’anglaise

Les acteurs Conner Chapman et Shaun Thomas Arbor et Swifty sont deux gamins d’un quartier populaire de Bradford, dans le Nord de l’Angleterre. Pas franchement intéressés par l’école, ils préfèrent trainer dehors et s’enfiler quelques canettes de bière à l’occasion. Suite à leur rencontre avec Kitten le ferrailleur, ils vont peu à peu s’enfoncer dans le petit monde du trafic et de la débrouille, pas forcément pour leur plus grand bien.… Lire la suite
champs

Le train de l’émigration

Rêves d’or – La jaula de oro de Diego Quemada-Diez Pour son premier long-métrage, Rêves d’or, Diego Quemada-Diez décrit magnifiquement le long chemin des migrants d’Amérique Centrale vers les États-Unis en plaçant sa caméra au milieu de trois adolescents guatémaltèques. 4 décembre 2013 L’ouverture est calme et silencieuse.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097