« Il fallait filmer la parole »

Atiq Rahimi est certainement l’un des auteurs afghans les plus connus dans le monde. En 2008 il obtient le prix Goncourt pour son roman Syngué sabour, son premier roman directement écrit en français, qu’il adaptera au cinéma quelques années plus tard.… Lire la suite


La littérature afghane : une chambre d’écho

Comment décrire la vie intellectuelle et littéraire de l’Afghanistan au XXème siècle ? Quelles sont les grandes figures de la littérature afghane ? Et comme celle-ci se fait-elle la chambre d’écho de l’histoire tourmentée de son pays ? Zone Critique vous propose de revenir sur toutes ces questions dans ce premier article d’une semaine consacrée à la littérature afghane contemporaine. … Lire la suite

Portraits

Deux scénaristes méconnus : Fitzgerald et Dahl

Francis Scott Fitzgerald et Roald Dahl : deux noms qui font immédiatement battre le cœur des lecteurs, toutes générations confondues. Pour autant, s’il est de notoriété que leurs romans les plus emblématiques – Gatsby le Magnifique et Charlie et la chocolaterie – ont donné lieu à plusieurs adaptations, on sait moins qu’ils se sont essayés au métier de scénariste.… Lire la suite

Entretiens

« l’écriture n’est pas un refuge »

Khalid Zekri est professeur à l’Université de Meknès et président de l’Association culturelle Tafkir. Il a également été professeur invité aux Universités de Aachen, Leipzig et Mannheim. Sa formation de comparatiste est à la jonction de la littérature et des sciences sociales.… Lire la suite


Bernanos – La Grande Peur des bien-portants

En ce dimanche de reprise de la célébration des offices religieux, nous avons souhaité vous livrer en exclusivité quelques pages du nouvel essai de notre éditorialiste catholique, Georges Bernanos : La Grande Peur des bien-portants.  Lorsque notre gouvernement nous a annoncé que nous étions en guerre, les imbéciles ont ricané.… Lire la suite

-->

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

Conte initiatique et réalisme à l’anglaise

Arbor et Swifty sont deux gamins d’un quartier populaire de Bradford, dans le Nord de l’Angleterre. Pas franchement intéressés par l’école, ils préfèrent trainer dehors et s’enfiler quelques canettes de bière à l’occasion. Suite à leur rencontre avec Kitten le ferrailleur, ils vont peu à peu s’enfoncer dans le petit monde du trafic et de la débrouille, pas forcément pour leur plus grand bien.… Lire la suite

Le train de l’émigration

Pour son premier long-métrage, Rêves d’or, Diego Quemada-Diez décrit magnifiquement le long chemin des migrants d’Amérique Centrale vers les États-Unis en plaçant sa caméra au milieu de trois adolescents guatémaltèques. L’ouverture est calme et silencieuse. La favela guatémaltèque respire à son rythme et s’apprête à perdre trois de ses jeunes habitants.… Lire la suite
Livres

La passion suspendue

« J’écris pour me vulgariser, pour me massacrer, et ensuite pour m’ôter de l’importance, pour me délester : que le texte prenne ma place, de façon que j’existe moins ». Notre partenaire La cause littéraire revient sur le recueil d’entretiens donné par Marguerite Duras à Leopoldina Pallotta della Torre, paru en janvier dernier, La passion suspendue. … Lire la suite

Il Babbo d’Ivan Macaux : Lettre au père

Zone Critique est parti à la rencontre du journaliste Ivan Macaux, l’une des révélations de cette rentrée littéraire, pour son premier roman, le récit du road trip dans le Var d’un fils et de son mystérieux père, « Il Babbo ». «En vingt ans de vie commune, je n’ai jamais connu mon père» voici la phrase liminaire du roman d’Ivan Macaux.… Lire la suite
Livres

Poèmes du corps traversé

Zone Critique fait le pari de la poésie, et se propose désormais de vous fait découvrir chaque mois un recueil de l’excellente maison d’édition du Cheyne. Retour aujourd’hui sur les Poèmes du corps traversé de Jean-Pierre Siméon.    Des Poèmes du corps traversé, je n’évoquerais pas la seconde partie, intitulée Paradoxes du corps amoureux, qui apparaît n’extrapoler que les intuitions originelles de Jean-Pierre Siméon, déjà exprimées dans la première partie de son recueil.… Lire la suite

Une chevauchée lyrique et sauvage

Dis leur qu’ils ne sont que cadavres. Sous ce titre énigmatique se cache une prose fougueuse et enivrante, comme un verre d’alcool que l’on boit à la hâte. Une épopée furieuse à dévorer d’une traite ! « Dis-leur qu’ils ne sont que cadavres et que jamais ils ne ressusciteront d’entre les morts ».… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097