Michel Houellebecq : La création d’un mythe

Quand la parole se fait rare, le corps parle et celui de Michel Houellebecq fait du bruit. L’auteur est autant connu pour son image que pour son œuvre. L’une et l’autre s’auscultent et se complètent. Il n’a jamais aimé son corps, ce qui le pousse vers les voies de l’esprit.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

Gerhard Richter et la survie de l’art pictural

L’exposition « Gerhard Richter : Panorama » organisée par le Centre Georges Pompidou est l’occasion de reprendre le travail d’un des grands artistes contemporains de la deuxième partie du XX ème siècle. Comment enfermer dans une rétrospective une œuvre aussi riche que celle de Gerhard Richter ? … Lire la suite

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Près de 70 ans après son suicide, Stefan Zweig continue de plaire aux lecteurs comme aux metteurs en scène. Les récits du « Pepsi de la littérature autrichienne » n’en finissent pas de hanter les planches et d’être réédités. Vingt-quatre heures de la vie d’une femme est ainsi cet été à l’honneur au Lucernaire.… Lire la suite

Un Roman Français, Fréderic Beigbeder, 2009

Zone Critique revient sur le dernier roman de Frédéric Beigbeder, Un roman français. André Gide disait dans Les Faux-Monnayeurs : ‘Je suis bâti sur pilotis : ni fondations ni sous sol’. Frédéric Beigbeder reprend à son compte cette citation dans son dernier livre, Un roman français.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097