Les contributions de Marie Gicquel
Journaliste

Après des études littéraires par lesquelles j’ai pu épanouir ma passion pour les lettres, ainsi que la certitude qu’elles m’étaient indispensables, je me suis tournée vers le journalisme. Ce qui me plaît dans la critique, c’est l’agréable synthèse entre les deux domaines que tisse mon parcours, puisque j’écris tout à la fois sur la littérature et le contemporain. C’est prolonger l’écriture dans un monde qui la rend précaire : c’est une sorte de militantisme esthétique.

Tout
Créations
Cultes
Critiques
Les plus récents
Les plus populaires
LA KERMESSE DE MR. BOJANGLES
Marie Gicquel
critiques
LE JANUS 2.0 DE CAMILLE LAURENS
Marie Gicquel
critiques
ANN, L’ETERNELLE HEROINE
Marie Gicquel
critiques
LE PLAT PAYS DE NICOLAS FARGUES
Marie Gicquel
critiques
QUE LAURENT BINET SOIT ! ET ROLAND BARTHES FUT
Marie Gicquel
critiques
L’EMPLACEMENT MAUDIT DE LA LIBRAIRIE LA HUNE
Marie Gicquel
critiques
BONJOUR TRISTESSE
Marie Gicquel
critiques
COLETTE AU ROYAUME DES CHATS
Marie Gicquel
critiques
“J’APPELLE A LA REVOLUTION POETIQUE”
Marie Gicquel
critiques
RENDRE A SAGAN CE QUI APPARTIENT A SAGAN
Marie Gicquel
critiques
PHILIPPE DELERM, SUR LE FIL.
Marie Gicquel
critiques
MICHEL TOURNIER : L’ANGELUS CHOISELUS
Marie Gicquel
critiques
LES ETATS-UNIS A VOL D’OISEAU
Marie Gicquel
critiques
PETITES VIES D’ECRIVAINS POUR GRAND LECTEURS AVERTIS
Marie Gicquel
critiques
FRANCOIS CARON: CYRANO ET LAVAUDANT
Marie Gicquel
critiques
IL BABBO D’IVAN MACAUX : LETTRE AU PERE
Marie Gicquel
critiques