Aurelia Lebas

Aurelia Lebas

Le pop-corn qui s’écrase sous les dents, le bruit des pages qu’on tourne, le siège de cinéma moelleux, l’odeur des vieux bouquins d’antan, un flot de musique qui se déverse infiniment, les personnages qui meurent entre les lignes, entre les notes, entre les plans, des paysages qui défilent et filent nos sentiments, un frisson qui nous traverse le cœur, une lecture analgésique, la salle qui rit, qui aime et pleure, le temps stoppé, l’espace magique. Et un article sur Zone Critique.

© 2021 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique