Louise Granat

« J’aimerais qu’il existe des lieux stables, immobiles, intangibles, intouchés et presque intouchables, immuables, enracinés ; des lieux qui seraient des références, des points de départ, des sources (...) » ; et si la volonté de George Perec s'appliquait à la lecture autant qu'à l'écriture, nous tenterions toujours de prouver que si l'appétence pour cette dernière n'est pas innée, le goût de lire n'est jamais perdu, peut naître, grandir, s'entretenir... y compris dans une société aujourd'hui envahie par l'image et l'écrit tous azimuts. Grisés par la vitesse de nos modes de vie, ne serait-il pas temps d'ouvrir un livre ? Je suis une espèce de lectrice qui tentera de vous faire découvrir l'espace infini qu'offrent nos littératures.

© 2021 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique