Livres

Pour que les femmes ne blessent plus les femmes

Marie, encore à la maternité, raconte à sa fille nouvelle-née, Adèle, ce que fut sa vie. Devenue mère, elle peut enfin effacer les blessures causées par la sienne. De femme à femme, les mêmes paroles transmises pour enfermer, voici ce que Maria Pourchet écrit, pour s’en défaire, et surtout pour en défaire celle qui suivra : toutes les femmes auront subi cela, sauf une, cette femme à venir, qui brisera le cercle infini de la complicité des femmes contre les femmes.… Lire la suite
Livres

Nicolas Mathieu, le roman de l’impuissance.

Le dernier roman de Nicolas Mathieu est celui de l’enfance qui se termine. Antony et Hacine vivent tous les deux à Heillange, dans une ancienne région industrielle de l’est de la France, et Leurs enfants après eux raconte quatre étés charnières pour les deux garçons.… Lire la suite
Livres

L’écriture, au lieu du père

A la fois surprenante et iconoclaste, l’œuvre de Marc-Emile Thinez, publiée aux Editions Louise Bottu, est une quête acharnée de la figure paternelle et une réflexion originale sur l’écriture et la transmission. Dans 1402 : La Révolution en 140 tweets ou Les lendemains qui gazouillent (2014), l’auteur pense la révolution et la course à pied dans une série de tweets aphoristiques oscillant entre évocations du père et exercices d’écriture sous contrainte.… Lire la suite

Voir comme Clément Bénech

Retrouvons l’écrivain Clément Bénech, son pouvoir narratif méticuleux et allègre, qui vient de donner le jour à un essai pointu aux éditions Plein Jour : Une essentielle fragilité, le roman à l’ère de l’image. Un ingénieux dispositif pour piéger notre attention et notre réflexion quant à la place de la photographie dans la littérature.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097