puce philosophieFigures

L’équilibre du chaos

Meillassoux
S’imagine-t-on un monde où tout est contingent sauf la contingence, où certaines choses sont impossibles parce que tout est possible, un monde étonnant parce qu’il est sans mystère, où les lois de la nature sont stables, mais peuvent changer à tout moment, un monde où il faut croire en Dieu parce qu’il n’existe pas, et où Dieu pourrait être le fils de l’homme ?… Lire la suite
puce philosophieFigures

Ce que la société me fait

l-ecole-des-infames,M52947
Philosophie, économie, sociologie, Frédéric Lordon ne se réclame d’aucune de ces disciplines, telles qu’elles sont enseignées à l’Université, aujourd’hui en France. Chercheur au CNRS, l’ancien économiste a développé une pensée originale, en rupture avec les paradigmes dominants des sciences économiques. La pensée  de Frédéric Lordon qualifiée d’ « hétérodoxe » s’est précisée dans ses trois ouvrages majeurs : Capitalisme, désir et servitude : Marx et Spinoza (2010), La société des affects : Pour un structuralisme des passions (2013), et, tout récemment paru, Imperium : Structures et affects des corps politiques (2015).… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097