David Goldblatt, Klonkie with kleinbaas, Bootha Plots, Randfontein,1962, silver gelatin photograph on fibre-based paper, image courtesy Goodman Gallery, Johannesburg and Cape Town © The David Goldblatt Legacy Trust

De l’art de voir les choses plus intensément

  David Goldblatt, Klonkie with kleinbaas, Bootha Plots, Randfontein,1962, silver gelatin photograph on fibre-based paper, image courtesy Goodman Gallery, Johannesburg and Cape Town © The David Goldblatt Legacy Trust Dans cet inventaire raisonné de ce que la photographie contemporaine compte de meilleur, David Goldblatt – lauréat à  de multiple reprises (notamment récipiendaire des prix Henri-Cartier-Bresson et Cornell Capa) – tient une place de choix tant pour son engagement discret contre la ségrégation édictée par le régime de l’Apartheid que pour la dimension analytique de sa photographie.[1]  L’exposition rétrospective qui s’est tenue au Centre Pompidou (21 Février-7 mai 2018) s’invite au MCA, le temps d’un été antipodéen.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

maxresdefault
puce litteratureLivres

L’été des quatre rois

Publié chez Plon, L’été des quatre rois de Camille Pascal est le lauréat du Grand prix du roman de l’Académie française 2018. Les faits relatés dans ce roman historique sont, des dires de l’éditeur, « rigoureusement exacts », jusqu’aux dialogues, qui sont pourtant nombreux.… Lire la suite
tns-2
puce theatreSpectacles

Sortir de la chambre

Au théâtre de la Cité internationale, la jeune Pauline Haudepin, tout juste sortie du Théâtre national de Strasbourg, propose un spectacle très librement adapté de Raiponce des frères Grimm. Créée en octobre 2016 au TNS dans le cadre d’une carte blanche, cette pièce est le second texte de l’auteure.… Lire la suite
(Crédit photo Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro)
puce litteratureLivres

La langue française va-t-elle disparaître ?

(Crédit photo Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro) Une revue telle que Zone Critique ne peut que répondre qu’il y a encore un espoir. Mais cet avis n’est pas partagé par Jean-Michel Delacomptée, l’auteur de l’ouvrage Notre Langue Française, qui vient de paraître chez Fayard.… Lire la suite
CZ & GG Toronto

Sibel : « Nous faisons des films universels »

Prix de la critique et Prix du public au Cinemed, Sibel est le film coup-de-poing de la 40e édition du festival montpelliérain. Lancé dans un marathon des festivals entre le TIFF et Thessalonique, son duo de réalisateurs nous a accordé un entretien pour évoquer ce qui rend cet outsider unique.… Lire la suite
47046066_290717398093733_1106200326374948864_n (1)
puce litteratureLivres

Pierre Le Coz, poète des profondeurs

Le dernier ouvrage de Pierre Le Coz, publié aux éditions Le Soupirail, se présente comme une méditation poétique où le lecteur parcourt des espaces oniriques : une cité du Sud qui s’offre à notre regard comme un labyrinthe de lumière, des étendues de sable qui dialoguent avec le ciel…Et ces lieux rêvés interrogent notre rapport au temps. … Lire la suite
spectacle_image_650_432_525d1c453ce2324839bd41d229ba7517
puce theatreSpectacles

Une âme timide

Dans le cadre du Festival d’Automne, le théâtre de la Bastille accueille deux spectacles du metteur en scène Tiago Rodrigues. Sopro, créé au festival d’Avignon en 2017, rend hommage au métier de souffleur de théâtre. C’est à partir d’anecdotes racontées par Cristina Vidal, souffleuse depuis vingt-cinq ans au théâtre de Lisbonne où travaille Tiago Rodrigues et sa troupe, que le metteur en scène a eu l’idée de construire ce spectacle en forme de chant du cygne, en mêlant les histoires de coulisses aux intrigues des pièces jouées – mais n’est-ce pas toujours le cas ?… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097