Sébastien Raizer
puce litteratureEntretiens

Sébastien Raizer : « le Japon est un monde flottant »

Écrivain et traducteur reconnu à la Série Noire, Sébastien Raizer, auteur d’un Petit éloge du zen, revient sur ses pérégrinations asiatiques et sur son expérience japonaise du zen. Habitant à Kyoto, sur cette « autre planète » qu’est le Japon, cet écrivain définitivement iconoclaste et loin du verbiage décoratif des pseudo-savants livre ici un récit dense et personnel, pratique et avisé, qui communique parfaitement avec l’atmosphère mouvante de sa trilogie noire.… Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

affiche_Cannes2018_cover
puce cinemaFilms

Cannes 71 : la tendresse et la tolérance

Après onze jours d’émotions cinématographiques, le rideau du 71e Festival de Cannes s’est baissé sur la projection du Don Quichotte de Terry Gilliam. Pendant que le film était lancé dans la salle du Grand Théâtre Lumière, Sting et Shaggy entonnaient Message in a Bottle en haut des marches.… Lire la suite
une affaire de famille cover
puce cinemaFilms

Le touchant portrait de famille de Kore-eda

Avec Une Affaire de famille, Kore-eda Hirokazu donne à son thème de prédilection l’une de ses plus belles déclinaisons. On se souvient de l’émotion provoquée par son portrait croisé de deux enfants échangés à la naissance dans Tel père, tel fils, Prix du Jury 2013.… Lire la suite
the house that jack built cover
puce cinemaFilms

Retour en force de Lars von Trier

Entre Lars von Trier et le Festival de Cannes, c’est « je t’aime moi non plus ». Il y a sept ans, sa sortie abjecte sur Adolf Hitler conduisait le provocateur attitré de La Croisette à devenir persona non grata. L’attente a été longue pour le principal intéressé, qui a monté les marches en faisant le chiffre sept avec ses mains, ainsi que pour son public qui lui réservait une standing ovation pré-film.… Lire la suite
ITOUA Princia
New Homelands, Souvenir d’espaces africains
2016, Photographie numérique, 34 x 51 cm
puce artsExpositions

63e Salon de Montrouge : réenchanter le regard

ITOUA Princia New Homelands, Souvenir d’espaces africains 2016, Photographie numérique, 34 x 51 cm Le Beffroi de la ville de Montrouge accueille jusqu’au 23 mai la 63e édition du Salon d’art contemporain, où sont exposées cette année les œuvres de 52 artistes.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097