© AFP / Françoise Guillot

Un monde à portée de main

© AFP / Françoise Guillot L’auteur du tant salué Réparer les vivants nous offre un nouveau roman en forme de « château baroque, rutilant et bordélique ». Un livre de notre temps, qui s’inscrit pourtant dans le temps long de matériaux immémoriaux, ceux que Paula Karst, le personnage principal, doit imiter pour peindre ses trompe-l’œil.  … Lire la suite

Notre manifeste

Zone Critique, c’est d’abord le pari des mots. C’est croire, bien croire, à l’heure du sacre de l’amusement, que le mot, dans sa formule littéraire, que le livre, par sa distance poétique, que le langage enfin, au travers de sa veine romanesque, résonne encore de toute sa pertinence, vibre encore de son pouvoir prophétique, et nous permet encore de sonder, réfléchir et toucher du doigt l’époque chamboulée que nous traversons. Zone Critique, c’est ensuite le pari de l’image. C’est penser, penser haut et fort, que par-delà le déversement quotidien et barbare de figures télévisuelles et publicitaires, subsiste, sous l’ombre vacillante de quelques cinéastes, par la matière soudainement transfigurée de quelques artistes, cette idée-là, vaine peut-être, mais si vivante, que la beauté naît du vertige de l’œil et de la nuance. Lire la suite

arton23338
puce litteratureLivres

Le maître et la pionnière

Les éditions Autonomes font paraître l’ouvrage Ricochets, à partir de l’oeuvre du photographe de l’agence Magnum Guy Le Querrec. Le livre met en regard les photos de la famille Le Querrec et les photographies prises en Bretagne par Guy, entre  1970 et  2000, afin de tenter de répondre à cette question : comment se constitue un regard sur le monde, une appréhension cadrée de la réalité ?… Lire la suite
Asano
puce litteratureLivres

Inio Asano, porte-parole d’une génération désillusionnée

Tout comme l’écrivain ou le réalisateur, le mangaka est témoin de son époque. Inio Asano, publié dès ses 18 ans chez Shōgakukan au Japon, transmet à travers ses œuvres sa vision de la société, ses angoisses et expose une certaine noirceur inhérente à l’homme tout en proposant des personnages sensibles.… Lire la suite
Sabine Weiss, "Bords de Seine", Paris, France, 1952 - Collection Centre Pompidou, Paris © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Philippe Migeat/ Dist. RMN-GP © Sabine Weiss
puce artsExpositions

Sabine Weiss, «Les villes, la rue, l’autre »

Sabine Weiss, “Bords de Seine”, Paris, France, 1952 – Collection Centre Pompidou, Paris © Centre Pompidou, MNAM-CCI/Philippe Migeat/ Dist. RMN-GP © Sabine Weiss «Je suis sensible aux gens qui m’environnent. Une image toute simple, dépouillée, mais qui montre la joie, le malheur ou l’hésitation d’un individu, c’est ce que j’aime.… Lire la suite
© Romain Guélat
puce litteratureLivres

Les Billes du Pachinko – Élisa Shua-Dusapin

© Romain Guélat Il y a un peu plus d’un an, Élisa Shua-Dusapin, à la terrasse du café des Editeurs dans le quartier d’Odéon, me confiait qu’elle travaillait à l’écriture de son second roman. Depuis, je l’attendais avec impatience, déjà emporté par le premier qui me toucha tant qu’il me fallut écrire quelque chose pour honorer la création de la jeune écrivain.… Lire la suite
Zao Wou-Ki, Décembre 89–Février 90—Quadriptyque (December 89–February 90—Quadriptych), 1989–90. Oil on canvas. Each canvas: 63 3/4 x 39 3/8 in.
puce artsExpositions

L’espace est silence

Zao Wou-Ki, Décembre 89–Février 90—Quadriptyque (December 89–February 90—Quadriptych), 1989–90. Oil on canvas. Each canvas: 63 3/4 x 39 3/8 in. « Légèreté de l’espace, fusion des couleurs, turbulences des formes qui se disputent la place du vide, masses qui s’affrontent comme mes angoisses et mes peurs, silence du blanc, sérénité du bleu, désespoir du violet et de l’orange… » Ainsi Zao Wou-Ki parle-t-il de son travail dans son ouvrage autobiographique Autoportrait.… Lire la suite
2426_rot_preview
puce litteratureLivres

Terra Doloris

Cinq ans après la parution de Terra Australis, Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Nicloux remettent le couvert avec une nouvelle saga australienne de peuplement. Cette fois-ci il n’est plus question d’installation, mais d’évasion.  Le thème religieux revient comme un leitmotiv dans les représentations littéraires de l’Australie et il semblerait que le neuvième art n’échappe pas à la règle.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097