Le 72e Festival de Cannes prend vie

the dead dont die cover
Avec The Dead Don’t Die, Jim Jarmusch donne vie au 72e Festival de Cannes. Inaugurée par un Edouard Bear qu’on a justement connu plus vivifiant, cette nouvelle édition s’est ouverte sous le signe des morts-vivants, grâce à la comédie décalée d’un maître du film de genre indé.… Lire la suite

Cannes 2019 : Les pronostics

57049070_2355691894451733_2041341451199053824_n
Pour sa 72e édition, le Festival de Cannes ouvrira les festivités sur un film de zombies signé Jim Jarmusch, The Dead Don’t Die. Le réalisateur de Dead Man poursuit sa déclinaison du thème de la mort, en troquant les codes du western contre ceux du cinéma de genre.… Lire la suite

Le calme et la fureur : un Jarmusch dédoublé

173_1j_jarmusch_1_web_jessehill_
En ce début d’année, nous voila face à face avec un Jim Jarmusch faisant figure de Janus. Avec les sorties rapprochées de ses deux derniers films (Paterson en décembre 2016, Gimme Danger en février 2017) et peu de temps après son opus fantastiquement esthétique Only Lovers Left Alive, Jarmusch possède décidément plusieurs cordes à son arc.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097