Films

L’amour tarifé, censuré au Maroc

Dans Much loved, censuré au Maroc, Nabil Ayouch peint le quotidien de trois prostituées à Marrakech. Face à la violence des hommes et du monde de la nuit, ces héroïnes tentent de garder la tête haute et rêvent d’un ailleurs plus clément… Noha, Randa et Soukaina vivent de leurs corps.… Lire la suite
Films

“Un Français” qui dérange

Mercredi 10 juin 2015 sortait le second long métrage de Patrick Asté (alias Diastème), Un Français. Le film « polémique » raconte l’histoire et les déboires d’une bande de skinheads d’extrême droite, des années 1980-1990 à aujourd’hui. Marco, Grand-Guy, Braguette et Marvin tabassent et collent des affiches, ils boivent des coups, font la fête, tombent amoureux, rient et pleurent.… Lire la suite

La loi du marché, une violence au quotidien

Dans La loi du marché, fiction frôlant le documentaire, Stéphane Brizé raconte la violence du monde de l’emploi, aussi bien pour les chômeurs que pour les salariés. Sa caméra suit le parcours de Thierry, remarquablement interprété par Vincent Lindon. Stéphane Brizé conte une histoire extrêmement simple.… Lire la suite
Films

Un regard froid

Dans son troisième long métrage, Un homme idéal, Yann Gozlan choisit de filmer Pierre Niney le long d’un thriller méditerranéen scolaire à la sensibilité naïve. Autopsie d’un échec. Ça commence bien, pourtant : enfermé dans sa chambre d’écrivain située dans une tour du XIIIème arrondissement de Paris, Mathieu Vasseur (Pierre Niney) essaye d’écrire son premier roman, n’y arrive pas, travaille pendant ce temps comme déménageur dans une entreprise de déménagement, tombe un jour sur un manuscrit dans la chambre d’un défunt qui n’a plus de famille et dont il faut vider l’ensemble de la maison, puis en recopie des pages et des pages chez lui, signe enfin sur la couverture de son propre manuscrit sous son nom : Mathieu Vasseur.… Lire la suite
© 2021 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique