Peut-on encore lire ?

Le devenir-désirable : corps au présent d’Hervé Guibert

Hervé Guibert, c’est bien connu, parle de lui. Rien ne témoigne mieux de cela peut-être que son documentaire, tourné entre 1990 et 1991, sorte de journal filmé, sorti après sa mort, en 1992. Geste politique, geste artistique, geste élaboré au seuil du visible, La Pudeur ou l’Impudeur tend à résumer le procédé guibertien de manière forte tant tout semble se jouer, l’écriture comme l’image, dans ce ballottement entre pudeur et impudeur, entre intimité-œuvre et dicible-ténu.… Lire la suite
Peut-on encore lire ?

Rire enfin avec René Fallet

Fallet Brassens
Ami proche de Georges Brassens et auteur de La Soupe aux choux, René Fallet a presque disparu des librairies. La réédition en octobre 2020 de son Braconnier de Dieu par la petite maison d’édition Bleu autour est toutefois pleine de promesses.… Lire la suite

Crébillon : un écrivain libertin ?

Claude-Prosper Jolyot de Crébillon : immense écrivain très lu au XVIIIe siècle, nom vaguement familier aujourd’hui. Il est pourtant l’écrivain par excellence du libertinage. Son œuvre, éclipsée au fil des siècles, a été jugé verbeuse, difficile, et en même temps d’une agaçante légèreté.… Lire la suite
Peut-on encore lire ?

Requiem pour un maudit

Après vous avoir emmené visiter les sanctuaires de Pierre Loti, Marcel Jouhandeau ou Vladimir Maïakovski, notre rubrique « Peut-on encore lire ? » vous emporte cette fois sur les traces de l’écrivain Lucien Rebatet. Principalement connu pour ses inexcusables positions collaborationnistes durant l’Occupation, Rebatet n’en est pas moins l’auteur d’un des plus magistraux romans de l’immédiat après-guerre : Les Deux Étendards, pavé de plus de mille pages écrit dans sa prison de Clairvaux.… Lire la suite
© 2021 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique