Pierre André : La désespérance du souvenir

Elle s’appelait Lucía est le premier roman de Pierre André (6 avril 2022), édité par Grasset dans la détonante collection Le Courage, collection dirigée par le non moins détonnant Charles Dantzig. Lucía constitue d’abord « l’épreuve » d’un amour, le rappel d’un souvenir pesant – celui d’une période confuse, d’une période de brume que la passion a dominée.… Lire la suite

Taras Chevtchenko : Le souffle de la résistance

Le 5 mai les éditions Seghers ont réédité la poésie du poète ukrainien Taras Chevtchenko, sous le très beau titre Notre âme ne peut pas mourir, un ensemble de textes du fond de l’éditeur, traduit par Guillevic pour l’édition de 1964 et accompagné d’un avant-propos de l’inestimable André Markowicz.… Lire la suite

Éric Chevillard : Naviguer au bord de l’abîme

Dans son dernier livre, L’Arche Titanic, publié aux éditions Stock, Éric Chevillard prend le prétexte d’une nuit passée au Muséum d’histoire naturelle pour évoquer de manière forte, intelligente et pleine de verve, le rapport de l’homme à la nature – alors que nous vivons la sixième extinction de masse des animaux.… Lire la suite

Damien Murith : « Crois en toi, et tu seras sauvé ! »

Dans une suite de fragments aussi poignants que poétiques, parue chez Labor et Fides en 2021 sous le titre Le Deuxième pas, l’auteur suisse Damien Murith décline dans ses moindres recoins cet état d’âme accaparant qu’est la douleur. Oscillant entre le pessimisme d’un Cioran et l’espoir d’une Marguerite Duras, il met en avant l’importance de l’autre pour pouvoir prendre en main son propre destin. … Lire la suite
© 2022 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique YouTube Zone Critique