Livres

Du sentiment d’étrangeté

Suite de notre série consacrée au roman afghan contemporain. Le sentiment d’étrangeté est au corps du roman afghan, et particulièrement de l’oeuvre d’Atiq Rahimi. Il s’enracine dans la quête de l’identité perdue, dans le sentiment de l’exil, et dans la nostalgie du pays d’origine. … Lire la suite

Homeira Qaderi : une littérature du cri

Toute la semaine, Zone Critique vous propose de découvrir les grandes figures de la littérature afghane contemporaine. Chez Homeira Qaderi, qui vient de publier l’ouvrage Dancing in the Mosque, la littérature est d’abord un cri de dénonciation et une arme de résistance.… Lire la suite

Le discours du corps chez Atiq Rahimi

Les textes d’Atiq Rahimi accordent une grande importance au corps pour faire de celui-ci l’espace visible de la violence que subissent les Afghans dans leur vie quotidienne. C’est à travers le corps que les fantasmes imaginaires des personnages deviennent abordables sur le plan de la représentation et de la langue.… Lire la suite

“Il fallait filmer la parole”

Atiq Rahimi est certainement l’un des auteurs afghans les plus connus dans le monde. En 2008 il obtient le prix Goncourt pour son roman Syngué sabour, son premier roman directement écrit en français, qu’il adaptera au cinéma quelques années plus tard.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097