En nous tous se cache un « Idiot » qui sommeille

Avec une esthétique très nature, Kirill Serebrennikov nous livre pour la première fois en France sa version russe du film « Les Idiots », de Lars Von Trier. Là où le film respectait les conditions du « Dogme95 » en réalisant une œuvre apolitique, la pièce russe devient politique malgré elle.… Lire la suite

Machiniste, illusionniste, perfectionniste

Dans la Chapelle des Pénitents blancs d’Avignon, Notallwhowanderarelost (tout ceux qui errent ne sont pas perdus), mis en scène par Benjamin Verdonck, sacralise le divertissement à travers une de ses formes les plus infimes : le théâtre d’objet. La Belle Saison, opération dirigée par le ministère de la Culture pour découvrir les richesses de la création pour l’enfance et la jeunesse, en a fait une des propositions phares de son programme.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097