Gifler Jean d’Ormesson ?

Le déluge ? Quelques clapotis d’éloges plutôt, propos prudents et postures de circonstance, bons mots estampillés masque et plume, en résumé la qualité française, pour saluer la réception en La Pléiade de Jean d’Ormesson, le papy nova des lettres hexagonales. Bien seul dans ce concert d’approbations complices, Romaric Sangars se fend d’un salutaire pamphlet en même temps que d’un plaidoyer pour une littérature incarnée et ressourcée par l’encre de la subversion dans Suffirait-il d’aller gifler Jean d’Ormesson pour arranger un peu la gueule de la littérature française ? … Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097