En nous tous se cache un « Idiot » qui sommeille

Avec une esthétique très nature, Kirill Serebrennikov nous livre pour la première fois en France sa version russe du film « Les Idiots », de Lars Von Trier. Là où le film respectait les conditions du « Dogme95 » en réalisant une œuvre apolitique, la pièce russe devient politique malgré elle.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097