Gérard Bocholier : Parce qu’il y a du vent

Le dernier recueil de Gérard Bocholier, J’appelle depuis l’enfance publié aux éditions La Coopérative, se présente comme une quête, lancée à corps perdu, vers l’indice d’une présence : un parent ou une fée, un mort ou un dieu – quiconque qui puisse promettre d’être là si le vent venait à souffler. … Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097