Le train de l’émigration

Pour son premier long-métrage, Rêves d’or, Diego Quemada-Diez décrit magnifiquement le long chemin des migrants d’Amérique Centrale vers les États-Unis en plaçant sa caméra au milieu de trois adolescents guatémaltèques. L’ouverture est calme et silencieuse. La favela guatémaltèque respire à son rythme et s’apprête à perdre trois de ses jeunes habitants.… Lire la suite

Une chevauchée lyrique et sauvage

Dis leur qu’ils ne sont que cadavres. Sous ce titre énigmatique se cache une prose fougueuse et enivrante, comme un verre d’alcool que l’on boit à la hâte. Une épopée furieuse à dévorer d’une traite ! « Dis-leur qu’ils ne sont que cadavres et que jamais ils ne ressusciteront d’entre les morts ».… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097