Vladimir Maïakovski, la démesure du Verbe

Voici que Vladimir Maïakovski s’avance, la voix pleine et grave, le front immense que surplombe des sourcils trop noirs, paravents à l’audace du regard. «Écoutez ! » lance-t-il à son public. L’ordre claque dans l’assemblée réunie autour du poète. Ses mots ont la vigueur d’un appel à la révolte.… Lire la suite

Panaït Istrati, un cœur brûlant

Connaissez-vous l’écrivain Panaït Istrati, surnommé de manière un peu réductrice par Romain Rolland le « Gorki des Balkans »  ? Ce vagabond céleste, hérétique et inclassable, qui fut, en ses années de vagabondage, peintre d’enseignes, manœuvre, vendeur de citronnade dans les rues poussiéreuses du Caire ou d’Alexandrie, garçon d’hôtel et placeur de bonnes, est également l’auteur d’une oeuvre flamboyante.… Lire la suite

Paul Nizan : pamphlétaire et romancier

« J’avais vingt ans et je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie« . La phrase inaugurale d’Aden Arabie constitue le maigre héritage de Nizan. La postérité n’a voulu retenir de lui que l’image fougueuse et fugitive de l’adolescent révolté.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097