Le train de l’émigration

Pour son premier long-métrage, Rêves d’or, Diego Quemada-Diez décrit magnifiquement le long chemin des migrants d’Amérique Centrale vers les États-Unis en plaçant sa caméra au milieu de trois adolescents guatémaltèques. L’ouverture est calme et silencieuse. La favela guatémaltèque respire à son rythme et s’apprête à perdre trois de ses jeunes habitants.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097