Los siete corazones palpitantes

Une phrase de Pablo Neruda peut nous préparer à la lecture du nouveau livre de Lydie Salvayre 7 femmes : Sólo guardas tinieblas, hembra distante y mía, de tu mirada emerge a veces la costa del espanto. (Tu gardes les ténèbres, femme distante et mienne, de ton regard émerge, parfois, la terre d’épouvante.) … Lire la suite
© 2022 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique YouTube Zone Critique