Anne Maurel : une carthographie des traces

Le dernier roman d’Anne Maurel, La fille du bois, croise avec une finesse réjouissante trois mémoires : une mémoire de la littérature, une mémoire intime de jeune fille devenue femme, une mémoire historique derrière la figure du grand-père. Paru en janvier chez Verdier, ce bref récit se plaît à tisser des liens en superposant les trois mémoires qu’elle convoque.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097