La Religieuse sans son complot : le gâteau, sans la cerise ?

Jacques Rivette et Guillaume Nicloux se sont tous deux essayés à l’adaptation de La Religieuse de Diderot, le premier en 1967, le second en 2013. Dans les deux cas, la fiction l’emporte sur le vertige. À tort ou à raison ?… Lire la suite
Films

Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait : l’amour sans mode d’emploi

Daphné, Maxime, François. Il s’agit dans le film de… Daphné, entre Maxime et François ; ou bien était-ce plutôt François, entre Daphné et Maxime ? Là où poindrait un scénario archi-rebattu du cinéma français, des premiers élans du désir à l’adultère bourgeois dans une maison de vacances, Emmanuel Mouret frappe fort, jusqu’à faire voler les habitudes en éclats, rendre caduque une facile affiliation à l’épuisant triangle amoureux.… Lire la suite

2020 : les films préférés de la rédaction cinéma

Plus qu’à l’ordinaire, au moment de regarder derrière soi, de fermer les yeux pour visualiser avec les ratures du temps et de la mémoire les films aimés de l’année écoulée, des images parasites s’emparent de nos esprits. Ces images, ce sont tous ces films que nous n’avons pas vus, que nous avons attendus en vain, que nous avons rêvés et qui sont restés au seuil de notre imaginaire, sans que nous puissions assister à leur projection sur grand écran, au milieu d’une salle obscure, au milieu d’autres personnes qui, à partir d’une même promesse, se seraient construits d’autres rêves et d’autres voyages imaginaires.… Lire la suite

Sans Soleil relu par Level Five : Chris Marker ludique tisserand du deuil

À première vue, rien ne rapproche Sans Soleil (1983) de Level Five (1997). D’une évasion kaléidoscopique dans les « pôles extrêmes de la survie » à une fiction en chambre close explorant les arcanes d’un Enfer virtuel, Chris Marker prend un virage abrupt.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097