Colette : L’intelligence du sensible

Femme libre, mais non pas libre parce que femme, l’auteur du Pur et l’Impur fut surtout somptueusement solitaire et sauvage, et n’attendit jamais que de nouvelles lois la fissent indépendante. Colette prit avec grâce, ardeur et fermeté ce qu’elle estimait mériter.… Lire la suite

Yves Navarre : « I am not a gay writer »

  Zone Critique poursuit aujourd’hui le portrait d’Yves Navarre par l’article de Frédéric Canovas dans le dossier des écritures de l’homosexualité masculine. Romancier emblématique des années 1970 et 1980, Yves Navarre n’était pas toujours en accord avec les milieux littéraires et les mouvements homosexuels de son époque.… Lire la suite

Angela Carter : La fin-de-siècle française

Angela Carter, la plus française des romancières britanniques ? Presqu’inconnue dans le monde francophone, cette lectrice assidue de Baudelaire et de Colette raviva dans la littérature moderne la flamme “décadente”, aux braises encore chaudes sous un siècle de cendres.  “Exister à la voix passive, c’est mourir à la voix passive – c’est-à-dire être tué” (1) : ce sont les mots d’une styliste hors pair et d’une romancière féministe, paraphant un essai sur la femme sadienne qui mettra le feu aux poudres dans le monde intellectuel anglo-saxon. … Lire la suite

Colette au royaume des chats

Il y a 60 ans, Colette nous quittait. Zone Critique lui rend un hommage, grâce aussi à la délicieuse biographie de Gérard Bonal parue cette année. Un hommage plutôt animal. On dit que les chats ont neuf vies. Colette, si attachée aux bêtes, semblerait avoir eu elle aussi neuf vies: tour à tour, écrivain, danseuse, comédienne, critique littéraire, journaliste et même tenancière d’une boutique de produits de beauté.… Lire la suite
© 2022 Zone Critique
Facebook Zone Critique Instagram Zone Critique YouTube Zone Critique