Boris Vian – Les vagues de la nuit

600x337_000_sapa990217229440
À la fois éloge du plaisir et roman tragique, L’Écume des jours de Boris Vian est habité par une esthétique de la démesure. Trop souvent réduit à un roman léger et plaisant, L’Écume des jours comporte un versant sombre où l’ironie tragique côtoie la mélancolie, où l’amour est tourné en ridicule et où l’ensemble apparaît comme une farce grotesque orchestrée par un enfant tendre et cruel.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097