Estelle Ogier

Estelle Ogier
Bio:

Gardienne de tableaux au sein de sa galerie de peinture au bord de la Méditerranée, lectrice obsessionnelle depuis l’adolescence, collectionneuse compulsive de livres, chercheuse infatigable en émotions artistiques et littéraires, marcheuse sur grèves sableuses, amoureuse fidèle des peintres et des écrivains, auditrice passionnée et spectatrice attentive avec moleskine et dictaphone des colloques consacrés aux auteurs et des rencontres littéraires, émissions radiophoniques et télévisuelles où sont invités les écrivains qu’elle jalouse terriblement.

Les articles de Estelle Ogier:

Éric Chevillard, chasseur de papillons

Voir comme Clément Bénech

Le cantique de la décence

Gabrielle Wittkop, révélatrice des suprêmes métamorphoses

Éric Chevillard comme en impesanteur

L’appel strident des âmes perdues

La sauvegarde du fou

L’Art du Lâcher-prise

Patrick Varetz ou la densité du bonheur

La nostalgie de l’étreinte

L’art d’accroître l’évidence

Le météorologue des passagers des vents

Souviens-toi, s’il te plaît, que tu m’aimes

La contagion du pire

L’inquiétante familiarité de l’étrangeté

Le contemplateur de la constellation du désir

Julie Douard au pays des vraies gens

Éric Chevillard, agent psychotrope

De l’usage des mots

Los siete corazones palpitantes

La clôture des merveilles

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097