Du sentiment d’étrangeté

Suite de notre série consacrée au roman afghan contemporain. Le sentiment d’étrangeté est au corps du roman afghan, et particulièrement de l’oeuvre d’Atiq Rahimi. Il s’enracine dans la quête de l’identité perdue, dans le sentiment de l’exil, et dans la nostalgie du pays d’origine. … Lire la suite

« Il fallait filmer la parole »

Atiq Rahimi est certainement l’un des auteurs afghans les plus connus dans le monde. En 2008 il obtient le prix Goncourt pour son roman Syngué sabour, son premier roman directement écrit en français, qu’il adaptera au cinéma quelques années plus tard.… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097