Mireille Havet : Les années folles

« Je suis comme ces oiseaux qui n’aiment que leur plein vol, la forêt étendue à l’ombre de leurs ailes, et les cris de leurs pareils perdus sur les lacs, dans le crépuscule jaune où ils tournoient tout seuls en proie à la nuit, aux astres, et à l’espace ».… Lire la suite

Pour nous suivre

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097