Lettre à Trébutien sur une France ensorcelée

barbey-aurevilly-diaboliques (1)
En ce sixième dimanche de confinement, si le pays semble un peu troublé par ce cloître, l’habitude du connétable des lettres, réfugié dans son ermitage de Saint-Sauveur-le-Vicomte, n’est pas changée. Casanier de nature, l’auteur du Chevalier des Touches et des Diaboliques écrit beaucoup, le fait savoir et proteste avec hauteur contre tout ; ignorant aussi la duplicité un peu lasse de son confident et éditeur Guillaume-Stanislas Trébutien qui nous a fait gracieusement parvenir cette curieuse missive.… Lire la suite
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097