Eva Mancuso publie à L’arbre de Diane en mars 2024 son premier recueil de poésie, Je n’arrive pas à parler et à dire des choses en même temps. Écrivaine et performeuse, Eva Mancuso fait avant tout entendre une voix, détachant chaque mot et rendant sensible l’aspect oral d’une poésie écrite, pari d’une écriture qui tente de dire et de faire en même temps, alors qu’elle part du constat d’un échec : « je n’arrive pas à parler et à dire des choses en même temps ».

Faire poésie à partir de rien

Dire le quotidien, écrire la banale expérience de l’existence, c’est ce à quoi s’attelle Eva Mancuso dans Je n’arrive pas à parler et à dire des choses en même temps à travers une écriture simple, qui évite tout effet de style, qui va droit au but. L’aspect descriptif de ce style, dans forme de platitude extrême peut être déconcertante : qu’est-ce qui fait poésie à partir de ce rien ? À partir de quel moment cette banalité devient un poème ?

« je finissais le paquet de biscuits

je mangeais des frites pour mon anniversaire

je n’aimais pas la bière

je m’endormais où je n’aurais pas dû m’endormir »

On entend le trajet d’une voix qui dans cette banalité trouve son rythme et réussit à dire quelque chose d’une expérience intime s’ouvrant à l’autre : elle raconte en creux de ces petits riens du quotidien l’expérience très concrète et matérielle d’être femme, les exigences qu’une société patriarcale impose, les représentations qu’elle crée,...