Les contributions de Pierre Poligone
Co-directeur de Zone Critique

Doctorant en littérature, Pierre Poligone aime écrire sur les âmes insurgées. Il donne parfois des cours à l’université et co-dirige la revue Zone Critique depuis bientôt 10 ans.

Tout
Créations
Cultes
Critiques
Les plus récents
Les plus populaires
HIBA : « ON NE PEUT PAS DECORRELER LA PHRASE DE LA MELODIE ET DE LA PROSODIE.»
Pierre Poligone
critiques
MAHIR GUVEN : « LE RAP EST UN SPRINT, LA LITTERATURE UN MARATHON. »
Pierre Poligone
critiques
Felipe Barbossa
FIF TOBOSSI : « JE NE SAIS PAS POURQUOI CA ETONNE MAIS LES RAPPEURS LISENT ENORMEMENT. » 
Pierre Poligone
critiques
LE RAP EST-IL L’AVENIR DE LA POESIE ?
Pierre Poligone
critiques
EDITO : LA LITTERATURE FACE AU MILITANTISME
Pierre Poligone
critiques
Entretien François Beaune
FRANCOIS BEAUNE : « UN ECRIVAIN PEUT METTRE UN PEU PLUS DE VERITE QU’UN JOURNALISTE »
Pierre Poligone
critiques
ZC
Michel Houellebecq analyse
MICHEL HOUELLEBECQ : LE MONDE COMME SUPERMARCHE ET COMME DERELICTION
Pierre Poligone
critiques
ZC
Alain Damasio
ALAIN DAMASIO : LA REVOLTE PAR LE RYTHME
Pierre Poligone
critiques
ZC
LE HUSSARD : « LA GUERRE EST LE GRAND MOTIF LITTERAIRE »
Pierre Poligone
critiques
Franz Kafka
DECOUVREZ LES VERTUS DE L’ANOREXIE AVEC FRANZ KAFKA !
Pierre Poligone
cultes
LA LITTERATURE, C’EST L’AVENTURE !
Pierre Poligone
critiques
EINAR JONSSON : UN RODIN SOUS STEROIDES
Pierre Poligone
cultes
ZC
EVE GUERRA : « LA LITTERATURE PEUT-ELLE NOUS AIDER A SURMONTER LA DOULEUR ? »
Pierre Poligone
critiques
Sylvain Tesson
SYLVAIN TESSON : LE DERNIER ROMANTIQUE
Pierre Poligone
critiques
ZC
GASPARD KOENIG : « L’ECOTERRORISME ACTUEL RELEVE DE LA DESOBEISSANCE CIVILE »
Pierre Poligone
critiques
MICHEL HOUELLEBECQ : MODERNA
Pierre Poligone
créations
BAUDELAIRE : LA PEUR DU MAL
Pierre Poligone
créations
BOURLINGUEZ AVEC NICOLAS BOUVIER
Pierre Poligone
cultes
ZC
DECOUVREZ L’AMOUR GRACE A UN PARAPLEGIQUE !
Pierre Poligone
cultes
ZC
PASSEZ VOS DIMANCHES AVEC JEAN DEZERT
Pierre Poligone
cultes
ZC
Nicolas Krastev
NICOLAS KRASTEV-MCKINNON : «LA PUNCHLINE EST UNE MAXIME CRIMINELLE»
Pierre Poligone
critiques
LA BIBLE DES ECRIVAINS : UNE PAROLE VIVANTE 
Pierre Poligone
critiques
VICTOR DUMIOT : « IL FAUT DESTABILISER LE LECTEUR » 
Pierre Poligone
critiques
PALOMA HERMINE HIDALGO : « JE SUIS NEE TROP TARD DANS UN SIECLE SANS DIEU »
Pierre Poligone
critiques
GABRIEL BOKSZTEJN : LE SILENCE ET LA GRACE
Pierre Poligone
critiques
PATRICE JEAN : « LA LITTERATURE EST LA VOIX DE LA VIE INTERIEURE »
Pierre Poligone
critiques
LA SOUDIERE : PAROLE DE FLAMME SUR UN ASTRE ETEINT
Pierre Poligone
critiques
EVE GUERRA : HISTOIRE D’UN CORPS EN EXIL
Pierre Poligone
critiques
VINCENT BERTHELIER : LES ECRIVAINS REACTIONNAIRES REVOLUTIONNENT-ILS LE STYLE ?
Pierre Poligone
critiques
TOLKIEN ET LA NUIT 
Pierre Poligone
critiques
EMMANUEL GODO : LA PLUME FACE A LA CROIX
Pierre Poligone
critiques
DAVID SPECTOR : PASTICHE MODE D’EMPLOI
Pierre Poligone
critiques
JACQUES ROBINET : UN SAPIN A LA FENETRE
Pierre Poligone
critiques
LA MYSTIQUE A L’EPREUVE DU RECIT
Pierre Poligone
critiques
THIEFAINE : ITINERAIRE D’UN NAUFRAGE 
Pierre Poligone
critiques
GEORGES PEREC : L’APPARITION
Pierre Poligone
critiques
CHARLES VILDRAC : CELUI DE 14
Pierre Poligone
critiques
FRANCIS PONGE : LE PARTI PRIS DE L’EPIDEMIE
Pierre Poligone
critiques
HENRY DARGER : LE CHAOS DE L’INNOCENCE
Pierre Poligone
critiques
GUSTAVE FLAUBERT : L’AMOUR AU TEMPS DU CORONA
Pierre Poligone
critiques
BORIS VIAN – LES VAGUES DE LA NUIT
Pierre Poligone
critiques
DAMASIO – L’AN 2050, CAUCHEMAR PROGRAMME ?
Pierre Poligone
critiques
BEATRICE DOUVRE – LE FEU VIF DES MOTS
Pierre Poligone
critiques
BOUSQUET – WEIL : LA GLOIRE ET LA CROIX
Pierre Poligone
critiques
PASOLINI : UNE AME AU PURGATOIRE
Pierre Poligone
critiques
MIREILLE HAVET : LES ANNEES FOLLES
Pierre Poligone
critiques
JOE BOUSQUET : LA PESANTEUR ET LA GRACE
Pierre Poligone
critiques
PIERRE ADRIAN : SOUS LE SIGNE DE PASOLINI
Pierre Poligone
critiques
PEREC, PEINTRE DE LA VIE MODERNE
Pierre Poligone
critiques
NUNC EST LEGENDUM
Pierre Poligone
critiques
LE JEUNE CIORAN
Pierre Poligone
critiques
«LE ROMAN REVE, C’EST UN CHATEAU ECHEVELE QUI REMUE ENCORE.»
Pierre Poligone
critiques
VINCENT LA SOUDIERE : LETTRES ET NEANT
Pierre Poligone
critiques
SERGE BRUSSOLO : LES CONFINS DE LA LITTERATURE
Pierre Poligone
critiques
L’ETRANGE ET LE MERVEILLEUX
Pierre Poligone
critiques
UN ACTE MANQUE
Pierre Poligone
critiques
ARTAUD AU MEXIQUE : LE POETE DESORIENTE
Pierre Poligone
critiques
CHRISTIAN BOBIN : UN PASCAL SOUS XANAX ?
Pierre Poligone
critiques
LA LITTERATURE PROSTITUEE ?
Pierre Poligone
critiques
UNE CHOREGRAPHIE ENTRE L’HUMOUR ET LA HAINE
Pierre Poligone
critiques
ARRIVER A L’INCONNU PAR LE DEREGLEMENT DES SENS
Pierre Poligone
critiques
ERIC-EMMANUEL SCHMITT : LA PHILOSOPHIE FACILE DE SCHMITT
Pierre Poligone
critiques
VISIONS CRUES ET ART NU
Pierre Poligone
critiques
LE ROYAUME : UNE TRAJECTOIRE SPIRITUELLE
Pierre Poligone
critiques
L’IVRESSE DE SAINT-LAURENT
Pierre Poligone
critiques
REVOLUTION ROMANESQUE ?
Pierre Poligone
critiques
VOYAGE DE LA COULEUR
Pierre Poligone
critiques
AU CŒUR DE L’ABIME
Pierre Poligone
critiques
AMELIE NOTHOMB : LA FEMME CHAMPAGNE
Pierre Poligone
critiques
UNE SYMPHONIE PASTORALE
Pierre Poligone
critiques
LA MALADIE DE LA VIE
Pierre Poligone
critiques
UN JOLI MONDE
Pierre Poligone
critiques
L’ENVERS DE LA CREATION
Pierre Poligone
critiques
ITINERAIRE DE L’ERRANCE
Pierre Poligone
critiques
EN FINIR AVEC EDOUARD LOUIS
Pierre Poligone
critiques
AUTOPSIE DU CORPS MILITAIRE
Pierre Poligone
critiques
NYMPHOMANIAC : A FEU ET A SANG
Pierre Poligone
critiques
BOBIN : LA POETIQUE DE L’INEFFABLE
Pierre Poligone
critiques
UN HOMME QUI SOUFFRE BIEN
Pierre Poligone
critiques
UNE CHEVAUCHEE LYRIQUE ET SAUVAGE
Pierre Poligone
critiques