Sébastien Reynaud

Sébastien Reynaud
Bio:

Trop de livres. Trop de films. Trop d’expositions. Trop à lire, trop à voir, trop à entendre pour une seule personne, en une seule vie. Et pourtant tout m’intéresse, tout m’électrise, tout m’embrase, et je voudrais tout comprendre, tout savoir et tout transmettre. D’où ma volonté de créer Zone Critique : rassembler des amoureux de la culture pour lesquels celle-ci est avant tout une aventure altruiste, joyeuse et passionnée.

Les articles de Sébastien Reynaud:

Le libertin capitaliste

Le chasseur de daim

Notre convoitise est infinie

A l’école de la nuit

« La conversation vise le bonheur et la vérité »

Au bord du gouffre

L’élégance du désespoir

Sous les spotlights de l’amertume

«Ecrire sur l’automobile, c’est écrire sur la vie»

L’épopée de Gabriel García Márquez

Mais qui était Sacher-Masoch ?

«Vous le savez, que le temps n’existe pas !»

L’importune

Le parapluie

Un petit bonheur

Sale temps pour les braves

Au bord du gouffre

« Il n’y a de vie que tressée à un corps »

Le combat ordinaire

Tu montreras ma tête au peuple

Il était une fois en Amérique

Gatsby oh Gatsby

Le cabinet de curiosité de Simon Liberati

« Je me considère comme un troubadour»

La sélection Zone Critique du mois

« C’est très dur d’amener quelqu’un à lire »

Emmanuelle Pireyre et l’inquiétante étrangeté

«L’intérêt pour un auteur est de trouver une voix»

Poésie d’un conflit

« La vie n’a pas de sujet »

«Même pour un romancier, la poésie est nécessaire»

Le cri de la chair

Un film osé, chanté, engagé

Le pari du Long Cours

Heureux les heureux

« Nous n’avons que le choix du noir »

Connaissez-vous Pierre Siniac ?

« Internet est un fantastique terreau pour la littérature»

«Pour Stendhal le roman peint le monde tel qu’il est»

Saint-Pétersbourg, la franco-russe

« Je vous salis, ma rue, pleine de crasse »

Spiritisme ou occultisme?

Hiroshige – Van Gogh: l’illusion d’une comparaison

La multitude solitaire

Le vrai héros de Félicité Herzog

« Aurélien reste encore d’actualité »

La sélection Zone Critique de mars

Douze ans de traque

Le « scribe de l’essentiel »

Georg Trakl et le crépuscule de l’Europe

Pourquoi Tolstoï est-il le plus grand romancier russe ?

L’amour sans le faire

Les mille et un soleils des mille et une nuits

Fantômes du Louvre

À rebours, l’agonie d’un phénix

Sous la lune de l’adolescence

Sur la plage

Disparition silencieuse

Les sentiers de la mémoire

Albert Caraco, prophète de malheur

Michel Tremblay et l’émancipation québécoise

Dali. L’obsession des inspirations.

Une enfant dans le bayou

Le jeune homme et la mer

Maldoror ou les fruits du mal

Vous avez dit Sollers ?

« L’erreur n’est pas humaine, elle est irréversible »

La fausse parole

L’impressionisme, démodé ?

Ian Curtis a perdu le contrôle

Les Hommes costumés

Liberté, pauvreté, bohème

A l’heure du glam-trash

La défaite du style

La passion amoureuse chez François Truffaut

Les héritiers de Vincent six pieds sous terre ?

Alice l’innocente, Helmut l’indécent

La langue de l’inceste

Sur les sentiers nocturnes de Patrick Modiano

Le roi, l’oiseau, la liberté

Misia, ambassadrice des « Années Folles »

La course arrêtée

De la physiologie du réactionnaire

Suspense et paranoïa sous le soleil de RDA

Gerhard Richter et la survie de l’art pictural

Vingt-quatre heures de la vie d’une femme

Un Roman Français, Fréderic Beigbeder, 2009
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097