Pierre Poligone

Pierre Poligone
Bio:

Un livre, c’est avant tout un ami. Il vous trouble, vous rebute mais surtout vous fait grandir. Ayant des goûts très éclectiques, j’en ai connu de tous les horizons. J’ai fréquenté les bas-fonds de l’héroïc fantasy anglaise et les hautes sphères de la poésie italienne. Les romans policiers ont fait battre mon cœur un temps avant de faire place aux vers raciniens. Ce que je cherche avant tout dans un livre, c’est son pouvoir de perdition, et au diable l’intellectualisme !

Les articles de Pierre Poligone:

Flaubert à Colet : L’amour au temps du Corona

Boris Vian – Les vagues de la nuit

Damasio – L’an 2050, cauchemar programmé ?

Béatrice Douvre – Le feu vif des mots

Bousquet – Weil : La gloire et la croix

Pasolini : Une âme au Purgatoire

Mireille Havet : Les années folles

Joë Bousquet : La pesanteur et la grâce

Pierre Adrian : Sous le signe de Pasolini

Perec, peintre de la vie moderne

Nunc est legendum

Le jeune Cioran

«Le roman rêvé, c’est un château échevelé qui remue encore.»

Vincent La Soudière : Lettres et Néant

Serge Brussolo : Les confins de la littérature

L’étrange et le merveilleux

Un acte manqué

Artaud au Mexique : Le poète désorienté

Bobin, un Pascal sous Xanax ?

La littérature prostituée ?

Une chorégraphie entre l’humour et la haine

Arriver à l’inconnu par le dérèglement des sens

La philosophie facile de Schmitt

Visions crues et art nu

Le Royaume : une trajectoire spirituelle

L’ivresse de Saint-Laurent

Révolution romanesque ?

Voyage de la couleur

Au cœur de l’abîme

La femme champagne

Une symphonie pastorale

La maladie de la vie

Un joli monde

L’envers de la création

Itinéraire de l’errance

En finir avec Édouard Louis

Autopsie du corps militaire

Nymphomaniac : A feu et à sang

La poétique de l’ineffable

Un homme qui souffre bien

Une chevauchée lyrique et sauvage
Copyright © 2013 Zone Critique. Tous droits réservés. ISSN 2430-3097